Une Super-Terre découverte à 8 années-lumière de chez nous par l’Observatoire de Haute-Provence

Le télescope de l’Observatoire de Haute-Provence sur lequel est monté le spectrographe SOPHIE qui a permis la découverte de l'exoplanète Gl411b. / © CNRS/OHP
Le télescope de l’Observatoire de Haute-Provence sur lequel est monté le spectrographe SOPHIE qui a permis la découverte de l'exoplanète Gl411b. / © CNRS/OHP

Des astronomes de l'Observatoire de Haute-Provence ont découvert la troisième exoplanète la plus proche de notre système solaire, située à seulement 8 années-lumière.

Par Annie Vergnenegre

Découvrir nos voisins les plus proches de notre système solaire, le rêve sera peut-être un jour réalité ? La découverte de la 3e nouvelle exoplanète réalisée par une équipe internationale d'astronomes de l'Observatoire de Haute-Provence (OHP) participe à cette quête.

Gl411b

Nommée Gl411b, cette planète a une masse trois fois supérieure à celle de la Terre, et tourne autour de son étoile en 13 jours, indique l'observatoire dans son communiqué.

Environ 200 exoplanètes ont déjà été détectées et caractérisées à l’Observatoire de Haute-Provence. "Mais Gl411b est la plus proche (et la moins massive) de ces planètes puisqu’il s’agit, au moment de sa découverte, de la troisième exoplanète la plus proche de notre Système solaire.

Etudier son atmosphère

"Sa proximité et sa luminosité en font une cible idéale pour de futures études destinées notamment à étudier son atmosphère » explique Rodrigo Díaz de l’Université de Buenos Aires, chercheur associé à l'Institut d'astrophysique de Paris (IAP, CNRS/Université Pierre & Marie Curie).

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus