90e Rallye de Monte-Carlo : le retour de la Nuit du Turini enchante les fans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jacqueline Pozzi

Elle n'avait pas eu lieu sous cette forme depuis 2014. Pour cette édition 2022 du Rallye de Monte-Carlo, la Spéciale du col de Turini dans les Alpes-Maritimes s'est à nouveau déroulée de nuit comme à la grande époque. Les fans étaient des centaines sur place pour vivre avec passion cette épreuve mythique.

Echarpes, bonnets, boissons chaudes et braseros. Mieux valait être bien équipé ce jeudi soir pour voir passer les concurrents de la Spéciale du Turini en ce premier jour du Rallye de Monte-Carlo 2022.

Même par -2°, la Nuit du Turini, ça ne se rate pas. Des centaines de fans ont fait le déplacement du village d'à côté ou de l'autre bout de l'Europe pour cette épreuve absolument unique.

Ces deux amis portugais ont fait 2000 kilomètres de route pour être là :

"Le Turini c'est magique ! L'histoire, les pilotes, Ogier, c'est mythique !"

Ce photographe amateur de la région, qui vit sa première Nuit du Turini, adore l'ambiance :

C'est un endroit où les gens sont contents de se voir, de voir passer les voitures. C'est raide, c'est un peu dur, il fait froid, on est bien, c'est tout ça pour moi !

Ogier, Loeb eux-aussi dans la magie du Turini

Pour les concurrents, 23,25 kilomètres très précisément entre La Bollène Vésubie et Moulinet. Sébastien Ogier, recordman absolu de victoires à Monte-Carlo avec huit succès, n'est pas blasé par l'épreuve :

Sébastien Loeb, dont la dernière couronne monégasque remonte à neuf ans, devra se plier à la loi du plus fort dans le col de Turini. L'Alsacien, qui teste cette année sa nouvelle voiture hybride, arrivera derrière Ogier au général après cette Spéciale, mais lui-aussi a apprécié ce moment d'exception au Turini, rendez-vous avec ces centaines de spectateurs :

La Nuit du Turini, une légende

Ce passage du col de Turini est devenu mythique depuis 1965 et la toute première Nuit du Turini. Cette année-là, six spéciales furent disputées en nocturne, dont trois passages dans le fameux col.

Cette spéciale a été courue dans les pires conditions : sous la neige, de nuit, dans le froid. Joie et désespoir, triomphe et échec, les pilotes ont tout connu, et c'est ainsi qu'est née cette légende.

Les meilleurs y ont exulté… ou trébuché. Jean-Claude Andruet, le Champion d'Europe des rallyes 1970, ainsi que les pilotes François Delecour et Petter Solberg ont livré leurs souvenirs à notre journaliste Hugues Nicolas :

Pendant de longues années, le col de Turini est venu clôturer le Rallye de Monte-Carlo, en apothéose. Cette année, l'épreuve a été programmée en ouverture… en fanfare. 

Après la victoire de Sébastien Ogier dans la Nuit du Turini, tout reste donc ouvert dans cette édition 2022, et les fans ne sont pas au bout du spectacle.