Cet article date de plus de 4 ans

400 suppressions de postes au moins à Galderma à Sophia-Antipolis

Spécialisé dans les crèmes dermatologiques, le centre de recherche et de développement est sur la sellette. L'activité devrait se réorienter vers les médicaments biologiques. 
C'est l'un des plus gros employeurs de Sophia-Antipolis. Situé sur la commune de Biot, le laboratoire pharmaceutique Galderma a un unique actionnaire: le groupe Neslé. 
L'information a été communiquée par la direction en début de semaine, à l'occasion d'un comité d'entreprise extraordinaire.
Le centre de recherche et de développement, l'un des 5 centres du groupe, va faire l'objet d'une restructuration à l'horizon 2018 avec un vaste plan de départs volontaires. Au moins 400 suppressions de postes sont annoncés sur un effectif de 550. 
En 2016, l'entreprise  employait plus de 6.000 personnes dans plus de 100 pays au travers de 38 filiales.
Plus d'infos à venir.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie