"C'est beaucoup plus joli sans voitures", découvrez la nouvelle promenade des remparts d'Antibes

Les travaux des remparts d'Antibes sont terminés depuis ce samedi. Les promeneurs peuvent découvrir un espace sans voitures, interdites l'après-midi et le soir.

Après plus de trois mois de travaux, les Antibois retrouvent leurs remparts, ou presque. Ceux-ci sont désormais en partie piétons. 

Marie-Louise est ravie de ce changement. Cette retraitée ne regrette pas l'ancienne version : "Je me souviens avant, quand il y avait les voitures qui passaient ici. Le trottoir était très petit, voire inexistant. Si on se croisait avec un autre piéton, il fallait attendre que la voiture passe".

Sébastien se déplace tout le temps à vélo. Pour lui, "il y a une bonne entente entre piétons et vélos". Il se laisse le temps de flâner lors de sa promenade : "On est un peu plus tranquille et on se laisse un peu le temps de regarder la mer".

Le goudron a laissé la place à un revêtement beige. Annie et Sam ont plus de 70 ans. Ce couple de retraités vient tous les jours sur les remparts : "ça donne envie de venir. C’est beaucoup plus joli que des voitures".

Est-ce que le lieu sera agréable avec beaucoup de touristes ? Pour Jonathan, 40 ans, c'est oui. "La région vit de ça et donc c’est important". La foule ne change rien à ce qu'il ressent pour ses remparts : "Pour moi, c'est un de mes endroits préférés, ça respire la Méditerranée et la Provence".

Il s'agit d'une expérimentation précise la ville d'Antibes. Les voitures ont le droit de rouler de minuit à 13h30 dans un seul sens de circulation à partir du port Vauban. 

Une deuxième phase de travaux est prévue à partir de janvier 2024 pour terminer entièrement la promenade et pourquoi pas poursuivre cette expérimentation. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité