• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sécheresse de 2016 dans les Alpes-Maritimes : état de catastrophe naturelle reconnu à Biot

Les sinistrés disposent de 10 jours à compter de la parution de l’arrêté pour déposer un état estimatif des pertes auprès des assurances. / © MAX PPP
Les sinistrés disposent de 10 jours à compter de la parution de l’arrêté pour déposer un état estimatif des pertes auprès des assurances. / © MAX PPP

Vous habitez Biot et vous avez eu des dégâts suite à la sécheresse pendant le printemps-été 2016 ? Dépêchez-vous pour déclarer vos dégâts à votre assurance.

Par Catherine Lioult

Par arrêté en date du 24 octobre 2017, paru au Journal officiel de la République française du 1er novembre 2017, la commune de Biot est reconnue bénéficiaire de l’état de catastrophe naturelle pour des mouvements de terrain  consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, entre le 1er avril 2016 et le  30 septembre 2016.
Les sinistrés ont 10 jours à compter de la parution de l’arrêté pour déposer un état estimatif des pertes qu’ils ont subies auprès de leurs compagnies d’assurance, afin de bénéficier du régime d’indemnisation instauré par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 modifiée.

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus