Avec la concurrence d'internet, la Caisse d'Epargne diminue ses effectifs en Côte d'Azur

© F3
© F3

Le secteur bancaire est en pleine mutation: les services en ligne explosent. La société générale, par exemple, a annoncé hier qu'elle allait fermer 200 agences. A la Caisse d'Epargne Côte D'azur, les effectifs sont en baisse depuis 2012 et un nouveau plan de restructuration est en cours. 

Par V.K / L.C

Alors que la Société Générale annonce la fermeture de 200 agences, à la Caisse d'Epargne, les salariés s'inquiètent: depuis les 2012, les effectifs baissent.  L'annonce de 200 suppressions de postes d'ici à 2017 est dependant démentie par la direction. 

Ce chiffre n'existe pas aujourd'hui. Ce qu'on observe, ce sont des départs naturels, comme dans toutes les entreprises, qui peuvent être liés à des mutations professionnelles ou des démissions, et on anticipe les départs en retraite, qu'on estime à 25 par an pour les deux prochaines années". 


dément Emilie Guérin, directrice de la communication de la Caisse d'Epargne Côte d'Azur.Poutant, le plan d'orientation 2014-2017 de la Caisse d'Epargne confirme bien l'objectif de la banque de supprimer 120 "ETP" (équivalents temps plein) entre les Alpes-Maritimes,le Var et Monaco. 

"Dans le cadre du comité d'entreprise, on nous présente régulièrement des chiffres et on voit que l'effectif va en diminuant"


affirme Karim Hacen, délégué syndical Syndicat Unifié de la Caisse d'Epargne Côte d'Azur. Depuis 2012, les effectifs en CDI de la Casse d'Epargne Côte d'Azur ont baissé de 8%. Toutes les banques gérant des comptes particuliers sont concernées. Elle pratiquent des regroupements d'agence et profitent des départs à la retraite pour faire baisser la masse salariale. 


Sur le même sujet

Les + Lus