Cet article date de plus de 8 ans

Biot : Nouvelle protestation contre le projet d'agrandir et de rendre payant le principal parking de la commune

Les manifestants expliquent qu'ils n'auront pas le budget nécessaire pour garer leur voiture à l'année. La mairie, pour sa part, estime qu'il y a une asphyxie du stationnement à Biot et qu'il faut moderniser les infrastructures.
© France3 Côte d'Azur
200 personnes environ dans les rues de Biot. En colère contre le projet du maire qui prévoit de réaliser un parking payant à la place d’un parking gratuit.

Le parking des Bachettes, au cœur du village : 270 places réparties sur 8 terrasses.

Le nouveau parking compterait 500 places payantes à deux euros vingt l’heure ,soit une centaine d’euros par mois; un budget jugé beaucoup trop élevé pour les familles.

Biot est un petit village qui voudrait échapper à la forte poussée démographique constatée sur la Côte d’Azur depuis quelques années. Le maire lui voit les choses autrement. Il veut redonner vie au centre de la commune.
En attendant, les opposants ne désarment pas; ils ont engagé dix recours administratifs. Les prochaines élections municipales promettent d’être animées sous le ciel biotois ….

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société aménagement du territoire