Biot retourne au Moyen-Age le temps d'un week-end

© ville de Biot
© ville de Biot

C'est parti pour la 5e édition de la fête des Templiers, placée sous le thème de la "gastronomie médiévale". Reconstitutions historiques, spectacles, conférences, ou encore ateliers sont au programme.

Par Julie Jacquard

Si le soleil se décide à sortir, et si vous avez envie de voyager au XIIIème siècle, rendez-vous à Biot. Tout le week-end, le village se métamorphose en cité médiévale et vous propose de revivre l'époque des Templiers.

Ce vendredi soir, à 21h, la cité s'embrasera, synonyme du début des festivités...

Au programme:

Les métiers médiévaux mis en scène dans les rues de Biot. Dans les différents tavernes, vous pourrez déguster des plats typiques de l'époque. Et pour compléter le tableau, troubadours, cracheurs de feu, conteurs déambuleront dans le village.

Côté spectacle, vous pourrez assister à des combats de chevaliers, des spectacles équestres ou encore de fauconnerie médiévale.

L'ensemble de la manifestation est gratuite. L'an dernier près de 40 000 personnes avaient voyager dans le temps.

 / © ville de Biot
/ © ville de Biot

Un peu d'Histoire:


L’Ordre des Templiers apparaît au XIIème siècle, suite à la prise de Jérusalem par les Perses et les Arabes. En ces temps de Croisades, les pèlerinages en Terre Sainte deviennent dangereux et les chemins incertains. C’est pourquoi, en 1118, Hugues de Payns, vivant sous la règle des chanoines de Saint Augustin, regroupe ses compagnons dans un ordre nommé « Les Pauvres Chevaliers du Christ », qui deviendront plus tard les "chevaliers du Temple"

En 1128 et 1140, les règles de l’Ordre sont établies dans le détail. Les chevaliers se doivent alors de porter une tenue spécifique, composée d’une robe blanche à croix vermeille sur le coeur ou sur l’épaule.

Dès 1150, 29 « maisons » sont recensées en Provence, et à la fin du XIIIème siècle, on compte 3000 commanderies en France.
Les Templiers y vivent de façon monastique. 

1209 : l’arrivée des Templiers à Biot
En mars 1209, le Comte Alphonse II de Provence délivre à l’Ordre des Templiers un acte de donation autorisant la jouissance des terres biotoises. 

Au fil des donations, le territoire des Templiers de Biot s’agrandit, surtout de 1226 à 1260. Les terres s’étendent de Villeneuve Loubet jusqu’aux Clausonnes en passant par le Golf de Biot.

En 1307, les Templiers sont arrêtés sur ordre du roi Philippe Le Bel qui veut les anéantir afin de s’octroyer leurs richesses.
En revanche, Biot, situé en Provence, ne dépend pas de l’autorité royale. Ce n’est que trois mois et demi après les arrestations de France que, sur ordre de Charles II le Boiteux, comte de Provence, les chevaliers biotois sont finalement arrêtés et emprisonnés à Perthuis.

Sur le même sujet

Les + Lus