Cet article date de plus de 6 ans

Condamnation du terrorisme dans les mosquées comme à Cannes

L'attentat contre Charlie Hebdo a ébranlé les musulmans de France. Ils condamnent ces violences mais l'effroi s'accompagne souvent d'une inquiétude liée à l'amalgame. A la Mosquée de Cannes ce vendredi, l'imam a commencé la prière en regrettant que l'Islam ait été salie par des actes abjects.
Lors de la prière de ce vendredi.
Lors de la prière de ce vendredi. © F3CA
Les imams ont condamné les actes de terrorisme et multiplié les appels au calme et à l'unité républicaine vendredi lors de la prière hebdomadaire dans plusieurs mosquées de France, deux jours après l'attentat contre les journalistes de Charlie Hebdo.

"En tant qu'humains nous vous demandons de dénoncer tous ces actes criminels. Vous êtes tous Français, vous êtes tous concernés. Nous vous demandons à tous de participer à la manifestation nationale de dimanche", a lancé le président de la Grande mosquée de Strasbourg aux fidèles avant le prêche.




La plupart des imans ont appelé leurs fidèles à participer aux manifestations prévues partout en France et à Paris au cours du week-end.

Reportage de Catherine Lioult, Eric Jacquet et Taba Alexandre :

durée de la vidéo: 01 min 49
Prière à la mosquée de Cannes

Intervenants : Radouane Aichfakir - Imam de la mosquée Iqraa à Cannes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion attentats de paris