David Ginola récupère après avoir subi quadruple pontage

© FRANCK FIFE / AFP
© FRANCK FIFE / AFP

Opéré du coeur dans la nuit de jeudi à vendredi au centre cardio-thoracique de Monaco, l'ancien footballeur David Ginola, victime d'un arrêt cardiaque jeudi alors qu'il participait à un match de foot amical à Mandelieu, "récupère", selon le Pr. Dreyfus, qui a pratiqué un quadruple pontage.

Par Laurent Verdi et Vanessa Koeppen avec AFP

Ses fans sont rassurés: tout va "pour le mieux" pour l'ex-footballeur star David Ginola, 49 ans, qui a subi un quadruple pontage coronarien après un malaise cardiaque jeudi, a annoncé vendredi à France 3 Côte d'Azur le Pr Gilles Dreyfus qui l'a opéré au Centre cardio-thoracique de Monaco.
Le Centre a précisé dans un communiqué que Ginola avait "présenté un syndrome de mort subite", à l'instar d'autres footballeurs avant lui, comme l'international camerounais Marc-Vivien Foé à Lyon en 2003 ou, plus récemment son compatriote Patrick Ekeng à Bucarest en mai de cette année qui, eux, n'ont pas survécu.

Les témoins ont d'abord pensé à une blague


Pour Ginola, tout a été très vite. Les pompiers sont arrivés en quelques minutes à Mandelieu (Alpes-Maritimes) où il participait à une partie de foot en prélude à un tournoi de golf entre célébrités, et l'ont défibrillé et transféré en hélicoptère à Monaco. "Après une radio, il a été décidé de l'opérer en urgence et il a eu quatre pontages en urgence", a confié à l'AFP le Pr Dreyfus.
"Il va pour le mieux. Il est réveillé, il est extubé et conscient. Il n'a pas fait d'infarctus", a précisé le Pr Dreyfus qui l'a opéré dans la nuit de jeudi
à vendredi. "Il a eu un trouble du rythme cardiaque, une fibrillation ventriculaire", a ajouté le spécialiste.
L'ex-coqueluche du Paris SG et de Newcastle "a récupéré complètement et devrait rester hospitalisé durant dix jours". "Il pourra reprendre ses activités dans quelques semaines", a encore précisé le chirurgien.
Le cardiologue de réputation internationale a expliqué qu'"El Magnifico", surnom du temps de sa splendeur, avait eu "beaucoup de chance" bénéficiant d'une intervention rapide des secours dès le début de son malaise, le chanteur Matt Pokora qui se trouvait à ses côtés lui ayant aussitôt prodigué un massage cardiaque.

 

 


Un témoin de l'accident raconte le malaise
Intervenants : Jean-Philippe Lustyk, Journaliste de L'équipe 21, témoin / Pr Gilles Dreyfus, Spécialiste chirurgie cardio-vasculaire - Reportage de Bernard Persia, Bernard Peyrano, Didier Beaumont et Jean-Marc Sara.

 

Sur le même sujet

Les + Lus