• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Décembre 2015, le mois le plus chaud à Nice depuis 1943

Le 21 novembre 2015 / © MAX PPP
Le 21 novembre 2015 / © MAX PPP

Avec 1, 5 degré au dessus de la normale, décembre 2015  est, pour l'instant à Nice, le mois le plus chaud jamais enregistré.

Par Catherine Lioult

De mémoire de météorologue, on n'avait jamais vu ça et c'est normal. Depuis les premiers relevés, établis en 1943, la température moyenne de ce mois de décembre s'élève à 12,2 degrés dans la cinsuième ville de France.  
Voir le relevé de MétéoFrance ici.
Du coup, quand il ne pleut pas sur le littoral (excepté dans la nuit dramatique du 3 au 4 octobre dernier, où un déluge s'est abattu sur la côte d'azur), il ne neige pas en montagne.
A la mi journée, aux terrasses des restaurants, les consommateurs déjeunent en tee-shirt. Il n'y a plus de saison, semble t-il, ce qui est corroboré par les relevés.

Une incidence sur la flore

Avec un thermostat qui grimpe de 2 degrés de plus que d'ordinaire à  Nice à cette période de l'année, la végétation tend à se modifier. Certaines espèces sont déjà en fleurs et d'autres sont en souffrance, comme le chêne. Trop peu de pluie fait mourir les arbres peu résistants.
Décembre n'est pas encore terminé, nous ne sommes qu'à la moitié du mois et le froid peut subitement s'abattre sur la côte d'azur. Ce n'est pas prévu pour les jours qui viennent. Pour l'heure, il fait plus un temps à prendre l'apéro au soleil, qu'à faire un feu de cheminée.

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus