Eté 2013 : la Côte d’Azur plus chère que la côte Atlantique

Vue depuis le Martinez de Cannes (Archives) / © JACQUES MUNCH / AFP
Vue depuis le Martinez de Cannes (Archives) / © JACQUES MUNCH / AFP

Le comparateur de prix d’hôtels www.trivago.fr a identifié les villes balnéaires les plus chères et les moins chères de France pour les mois de juillet et août de cette année. Sans grande surprise, on découvre qu'il veut mieux aller à Royan qu'à Menton pour faire des économies !

Par Anne Le Hars

Se ressourcer sur une plage n’a pas le même coût que l’on soit sur les bords de la Méditerranée ou de l’Océan Atlantique. Les voyageurs souhaitant séjourner sur la Côte d’Azur et en Corse en juillet ou en août devront mettre la main au portefeuille. Le prix moyen d’une chambre double standard dépasse les 150 euros. En revanche la côte Atlantique propose des destinations à moins de 100 euros la nuitée.

De début juillet à fin août les prix s’envolent sur l’île de Beauté ; Bonifacio et Porto-Vecchio affichent des tarifs hôteliers à plus de 200 euros, en moyenne, pour une chambre double standard. Arrivent ensuite Menton, Antibes et Juan-les-Pins où la nuitée s’échelonne de 193 à 160 euros. Saint–Jean-de-Luz et Biarritz clôturent ce top 10 des villes balnéaires les plus chères de France, avec des nuitées avoisinant en moyenne 155 euros.

  • Faire glisser la souris sur le tableau pour afficher le prix exact.

Les destinations balnéaires les moins chères


Les destinations de la côte Atlantique arrivent en tête des destinations balnéaires les moins chères de France cet été. A Royan, Bayonne et aux Sables d’Olonne la chambre double standard est à moins de 100 euros la nuitée, en moyenne. Le Grau-du-Roi, Cassis et Saintes-Maries-de-la-Mer affichent les tarifs les plus avantageux sur la côte méditerranéenne. La chambre double standard ne dépasse pas les 130 euros par nuitée, en moyenne.
*Les classements ont été établis d’après les recherches effectuées par les utilisateurs sur trivago.fr au cours des mois de mai et juin 2013, pour des séjours en juillet et août 2013. Les prix indiqués correspondent aux tarifs moyens pour une nuitée en chambre standard double, uniquement pour les destinations balnéaires disposant de 25 hôtels ou plus.


Sur le même sujet

Les + Lus