• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Etudes pour une nouvelle ligne SNCF entre Nice et Cannes: le passage en souterrain n'est pas certain

Les premiers forages d'études préliminaires ont commencé à Villeneuve-Loubet. / © F3
Les premiers forages d'études préliminaires ont commencé à Villeneuve-Loubet. / © F3

Après 20 ans de polémiques, le projet de LGV  a capoté. Place à  la "Ligne Nouvelle", entre Nice, Sophia, et Cannes. Les premiers forages ont commencé. Elle devrait être en partie souterraine mais les riverains déplorent un manque de transparence sur le projet

Par V.K / H.N

En 2030, si les délais sont respectés, une nouvelle ligne ferroviaire de 24 kilomètres de long traversera notamment les sous-bois de Villeneuve-Loubet. En tout cas, une foreuse est déjà au travail: elle doit vérifier l'état des sol, pour pour faire passer le "Ligne Nouvelle" en souterrain

Les études souterraines ont commencé

33 carottages vont être effectués sur le tracé pour analyser la stabilité des sols et connaître la profondeur des nappes phréatiques. Ceci, même si le choix du tout-souterrain n'est pas encore définitif. C'est ce qu'aurait affirmé un responsable de la SNCF à Serge Jover, le président de l' Association de Défense de l'Environnement de Villeneuve-Loubet

Flou artistique sur le projet

Pourtant, Le projet avance à grands pas. La déclaration d'utilité publique démarre l'année prochaine. Deux quartiers de Biot sont menacés par un passage aérien de la ligne, mais à ce jour personne n'est vraiment encore au courant. 

"Ce que je dis aujourd'hui à SNCF Réseau, c'est de travailler dans la transparence. Sinon, on va avoir des craintes, on va imaginer la pire des choses. Autant savoir tout de suite. Si c'est douloureux à entendre, autant l'entendre tout de suite. "

préconise Guilaine Debras, maire de Biot.

Les riverains concernées de Biot, Valbonne,et Villeneuve-Loubet sont d'autant plus inquiets que le gouvernement a entériné deux lignes à grande vitesse la semaine dernière malgré l'avis négatif de la commission d'enquête publique. 
Carottages projet nouvelle ligne SNCF
Reportage H. Nicolas, J.C Routhier, A. Taba

Intervenants:

  • Serge Jover, président de l' Association de Défense de l'Environnement de Villeneuve-Loubet
  • Guilaine Debras, maire de Biot
     

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus