• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Grasse : le chauffeur ayant heurté un policier sur une action de “gilets jaunes” condamné à 6 mois de prison avec sursis

A Grasse, samedi 17 novembre lors du barrage filtrant des "gilets jaunes". / © O.T. / France 3 Côte d'Azur
A Grasse, samedi 17 novembre lors du barrage filtrant des "gilets jaunes". / © O.T. / France 3 Côte d'Azur

Samedi 17 novembre, lors de l'une des premières actions du mouvement des "gilets jaunes" dans les Alpes-Maritimes, un policier était heurté par une voiture. L'automobiliste a été condamné, ce lundi 19 novembre en soirée à 6 mois de prison avec sursis.

Par Véronique Varin et Anne Le Hars

Le mouvement dit des "gilets jaunes" commençait à peine à prendre forme ce samedi 17 novembre quand un incident est survenu à Grasse dans les Alpes-Maritimes.

Vers 9 heures, sur le point de blocage du rond point Saint-Jacques, un automobiliste de 41 ans renversait un policier en forçant le passage le blessant légèrement.

Sa réaction à la sortie de l'audience :


Le conducteur a été condamné, ce lundi 19 novembre à 6 mois de prison avec sursis et 3.000 euros de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Grasse.
Poursuivi initialement pour violences volontaires aggravées avec arme par destination, le prévenu a vu les faits requalifiés par le tribunal en violences involontaires.
Les magistrats ont suivi les réquisitions faites par le parquet.
 

Panique et stress


Son avocate, Me Aurélie Jourde, a plaidé l'état de panique et de stress du conducteur pris à partie, selon elle, par une cinquantaine de gilets jaunes qui ont secoué sa voiture et lui ont donné des coups de poing par la vitre avant. 
 

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus