L'art japonnais fait son entrée dans la crèche grâce à une artiste de Coursegoules (06)

© france 3 côte d'azur
© france 3 côte d'azur

Maintes fois recompensée pour son travail, Anne-Marie Jaboulet était aussi invité le week end dernier à la biennale d'Aubagne (13), la plus prestigieuse vitrine de santons de Provence. Cet artiste a fait entrer l'art japonnais dans la crèche.

Par Anne Le Hars

L'Atelier d'Anne-Marie voit le jour en 1983 dans la Drôme, avec les premiers personnages classiques de Santons Habillés de la crèche et de la Pastorale, à partir de 1992 déplacement de celui-ci à Coursegoules dans les Alpes-Maritimes - dans la maison familiale.

Après les premiers personnages classiques, les commandes particulières : Marin avec son pompon rouge, le Sous-préfet brodé d'or, le Facteur Cheval (dans la Drôme bien sûr) , primés par la Chambre des Métiers de la Drôme en 1989, et l'obtention des diplômes de l'Ecole des Beaux-Arts Céramiques de Vallauris plus récemment, la production s'est diversifiée. 

Du santon habillé de tissus, il est devenu habillé de terre puis émaillé.
C'est d'ailleurs, après une formation en céramique à Vallauris, elle a eu l'idée d'appliquer la technique ancestrale du raku à ces petits personnages symboliques de Noël.

Anne-Marie Jaboulet accueille le public, sur rendez-vous, pour apprendre à fabriquer en terre quelques éléments pour crèche. Elle propose aussi des initiations à la technique de la cuisson raku.

Pour découvrir l'atelier et le travail d'Anne-Marie : Atelier 87 rue du Baoumoun, 06140 Coursegoules Tél 04 93 59 10 62 - 06 17 95 51 98.

DMCloud:17537
Santons en raku

Reportage Nicolas Hugues, Loth Benoît et Hervé Philippe.

Pour tout savoir sur la tradition du santon provençal... et pour s'en procurer !

A lire aussi

Sur le même sujet

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019

Les + Lus