La météo de ce dimanche 26 juillet

"Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?" Ce à quoi celle-ci répond: "Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie." Et moi, qui suis aussi une Anne, je vois un mercure qui décroît (un peu, faut pas rêver non plus) et un ciel azur qui se calmera !

© F3ca
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo