Les chenilles processionnaires sont dangereuses aussi pour les chiens

C'est la saison des chenilles processionnaires. Leurs nids en forme de "barbe à papa" se niche dans les pins. L'Agence régionale de la santé et les vétérinaires alertent la population : car ces chenilles sont très urticantes en cas de contact. Le risque est également valable pour les chiens.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La processionnaire du pin est devenue un vrai sujet d’inquiétude sanitaire.
Ses soies urticantes peuvent entraîner des problèmes cliniques chez les humains et affecter sérieusement les animaux domestiques comme les chiens.

Ces chenilles portent en effet, une arme de défense redoutable contenue dans leurs poils urticants extrêmement venimeux. Il s’agit de tout petits poils qui se détachent facilement et dont le contact avec la peau et les muqueuses est très violent.

Reportage Coste Mariella, Julliand Matthias et Malet Eric :

Intervenants : Marie-Claude - Propriétaire d'Apache, Thierry Boudée - Vétérinaire, Josée Nési - Propriétaire de Rumba.

Conseils en cas ce contact pour l'animal:

  • Eviter de frotter mais laver à grande eau.
  • En cas de contamination, faire appel sans délai à son vétérinaire pour qu'il effectue un traitement d'urgence.
  • Dans tous les cas, d’éviter de se contaminer soi-même en manipulant l'animal sans précautions (zone abritée du vent, masque, lunettes, gants, etc.….).