Menton : Le frelon asiatique, véritable fléau des ruchers, est devenu l'ennemi public No1 des apiculteurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Lebaratoux
© France3 Côte d'Azur

Arrivé en 2004 en France par la Gironde, cette grosse guêpe colonise aujourd'hui 35 départements. Il s'est attaqué aux ruches azuréennes depuis 2011. Les apiculteurs du pays mentonnais ont été fortement touchés cet été. Peu de moyens de lutte existent à l'heure actuelle.

La bête noire de l'apiculteur. Le frelon asiatique, plus dodu, plus foncé et bien plus agressif que son cousin européen. Posté à l'entrée des ruches, il s'attaque aux abeilles et fait des ravages quand les butineuses reviennent les pattes chargée de pollen.
Seule défense pour l'apiculteur : l'attaque. Il passe son temps armé d'un bout de bois à chasser le frelon. En quelques heures, il peut en tuer plusieurs dizaines.
Arrivé en France il y a 9 ans, le frelon asiatique est encore peu connu. Aucun programme de lutte n'existe. Seules solutions : les pièges, avec le risque de tuer d'autres insectes ou bien le recours à un professionnel.
Dans les Alpes-Maritimes, 20 professionnels et plus de 160 amateurs exploitent des ruches. Des apiculteurs dont l'activité pourrait être en danger, si le frelon asiatique continue de proliférer…

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.