Cet article date de plus de 4 ans

"Des projets de passage à l'acte" déjoués à Nice depuis l'attentat du 14 juillet

Dans une enquête diffusée mercredi, à partir de 23h15  "Déradicalisation, début du combat", le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre explique que des "projets de passage à l'acte" ont été déjoués à Nice depuis le 14 juillet.  

Jean-Michel Prêtre, procureur de la République de Nice
Jean-Michel Prêtre, procureur de la République de Nice
durée de la vidéo: 00 min 50
Des projets de passage à l'acte déjoués à Nice

"Lieux de culte, à l'occasion de certains rassemblements, de manifestations, des stades, des écoles. On se retrouve avec des personnes qui commencent parfois à articuler des choses assez précises sur un type de cible." Le procureur de la République de Nice n'a pas voulu en dire plus mais depuis l'attentat de Nice, 70 à 80 affaires de terrorisme ou de radicalisation violente sont instruites.

Nous révélons ce soir que cinq projets d'attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d'Azur


Didier Brignand, auteur de cette enquête était l'invité du 12/13. "Nous révélons ce soir que cinq projets d'attentat terroriste ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d'Azur."
durée de la vidéo: 02 min 26
D. Brignand: "5 projets d'attentat déjoués sur la Côte d'Azur"

Cet interview est intégrée à une enquête de Didier Brignand, Yannick Fournigault, Philippe Millois, Pascal Martin et Laurence Buyse intitulée "Déradicalisation, début du combat" qui sera diffusée sur notre antenne mercredi, à partir de 23h15. Elle sera suivie d'un débat auquel participeront: 
Raphaël Liogier, sociologue spécialiste du fait religieux et Professeur Science-Po Aix - auteur de «La guerre des civilisations n’aura pas lieu», 
Feiza Ben Mohamed - porte-parole de la Fédération des Musulmans du Sud
Patrick Amoyel - psychanalyste, fondateur association Entr’autres
Yasmina Touaibia - docteur en sciences politiques (Faculté de droit Nice, Sciences-Po Menton)
Béatrice Brugère - Ancienne juge anti-terroriste, secrétaire général FO - magistrats 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers attentat de nice justice société