Christian Estrosi a remis sa lettre de démission au président de l'assemblée nationale

Christian Estrosi, maire Les Républicains de Nice a remis officiellement sa lettre de démission au président de l'assemblée nationale Claude Bartolone. "Nous n'avons pas le droit de laisser la barbarie en héritage à nos enfants," a-t-il déclaré lors des questions au gouvernement. 


"Urgence"

Le président du conseil régional PACA a expliqué que "face au chômage, nous avons connu et nous connaissons notre part de responsabilité Etat et collectivités pour assouplir le temps de travail, protéger la production française et simplifier le code du travail." Christian Estrosi a exorté le premier ministre: "il y a urgence que nous libérions la France du joug des conservateurs de tous bords. Etes-vous prêt à ce que l'action dépasse le verbe?."

Etes-vous prêt à ce que l'action dépasse le verbe?

Manuel Valls a tenu "à saluer le parcours" du maire de Nice: "nous avons travaillé au-delà de nos convictions, dans le sens de l'intérêt général". Le premier ministre s'est dit "convaincu que l'Etat et la Région doivent batir un autre partenariat, une autre étape de la décentralisation."

 

Anticiper la décision du conseil d'Etat

Le député-maire de Nice a été élu en décembre à la tête de la région au second tour des élections régionales avec 54,78 % des voix, contre la liste FN conduite par Marion Maréchal-Le Pen (45,22 %), après le retrait des listes de gauche. Plusieurs recours contre cette élection ont été présentés devant le Conseil d'Etat, notamment par Marion Maréchal-Le Pen, et dans l'attente de la décision de la juridiction, Christian Estrosi ne veut pas courir le risque "de laisser les électeurs (de la 5e circonscription des Alpes-Maritimes), qui m'ont toujours fait confiance, sans député".

 "Une législative partielle après une démission ne peut être organisée un an avant les législatives. J'ai donc décidé d'anticiper la décision du Conseil d'Etat", a-t-il expliqué la semaine dernière.

Le reportage d'H. Migout, L. Verdi et J. Lodereau

Intervenants:
Christian Estrosi Maire de Nice - Président du conseil régional PACA (LR)
Jean Leonetti Député-Maire d'Antibes (LR)
Nicolas Sarkozy Président "Les Républicains"