Cet article date de plus de 4 ans

Christian Estrosi souhaite que l'Europe aide les communes à se protéger "contre le terrorisme"

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a proposé vendredi 18 août la création d'un "fonds" européen pour les communes qui luttent "contre le terrorisme", au lendemain des attaques à la voiture bélier à Barcelone et Cambrils.
Christian Estrosi, maire de Nice (Archives)
Christian Estrosi, maire de Nice (Archives) © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP


Interrogé sur RTL, l'élu LR a souhaité que "puisse être mis en place, à l'exemple du plan Juncker sur l'innovation, des fonds pour les communes qui aménageront leur
espace public pour lutter contre le terrorisme
". "La Commission européenne doit nous donner des moyens", a insisté l'édile, dont la ville a été frappée par un attentat suivant le même mode opératoire le 14 juillet 2016, qui avait fait 86 morts et plus de 400 blessés.



"Je souhaite organiser au mois de septembre une grande réunion des maires des grandes villes et moyennes villes européennes. Celles qui sont les plus ciblées
parce qu'elles représentent des villes touristiques, à forte fréquentation
", a-t-il également annoncé, expliquant que les représentants des communes étaient "en première
ligne désormais
".



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme