Une consigne à l’aéroport de Nice pour déposer ses objets interdits en cabine

L’aéroport de Nice Côte d’Azur propose un service de consigne (payant) pour ne plus perdre les objets interdits en cabine.
Les objets consignés pourront être récupérés au terminal 2.
Les objets consignés pourront être récupérés au terminal 2. © MAX PPP
Bonne nouvelle pour les étourdis qui oublient un canif au fond d’une poche ou un flacon de parfum dans un sac à main au moment de passer les contrôles de sécurité. Vos précieux objets interdits en cabine ne seront plus voués à la destruction. L’aéroport de Nice Côte d’Azur propose, depuis le 15 mai, un service de consigne.

Le passager pourra déposer son objet confisqué dans un emballage standardisé, à l’intérieur d’une urne sécurisée directement dans la zone de contrôle de sûreté.


Dans un délai de 21 jours, il sera possible de récupérer l’objet au comptoir d’accueil du Terminal 2 ou de se le faire envoyer à domicile.

Pratique, le service n’est malheureusement pas gratuit. Le tarif de consigne simple s’élève à 10 euros. Pour un envoyé à domicile, c’est 5 euros de plus en France, 10 euros de plus vers l’Europe, et 20 euros de plus pour le reste du monde. Le prix de l’étourderie.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports transports aériens aéroport nice côte d'azur