Découvrez la première “étoile” de MATISSE cet outil des chercheurs de Nice

Ce 18 février 2018, la lumière infrarouge de Sirius, une étoile qui se trouve à un peu plus de 8 années lumières... / © ESO (European Southern Observatory)
Ce 18 février 2018, la lumière infrarouge de Sirius, une étoile qui se trouve à un peu plus de 8 années lumières... / © ESO (European Southern Observatory)

MATISSE, est un nouvel outil pour comprendre la formation des planètes. Une création en grande partie niçoise qui vient de porter ses premiers fruits, puisque depuis le désert du Chili, le dispositif vient de faire sa première capture d'image, celle d'une étoile.

Par Laurence Collet & ALH

MATISSE pour Multi AperTure mid-Infrared SpectroScopic Experiment, est une création niçoise installée au Chili depuis le mois d'octobre dernier.
Cet instrument, dont la France a la responsabilité auprès de l'Observatoire européen austral (ESO), est l'aboutissement de quinze années d'étude et de développement.

L'observatoire européen dans le désert d'Atacama au Chili. / © ESO (European Southern Observatory)
L'observatoire européen dans le désert d'Atacama au Chili. / © ESO (European Southern Observatory)

Un outil qui vient de remporter sa première victoire, puisque ce 18 février, l'instrument a pu observer avec succès sa "Première Lumière" stellaire.

 


Si l'outil est toujours en phase de test, c'est malgré tout une grande première et le résultat de 12 ans d’efforts et de travail pour des ingénieurs et astronomes en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.
 

Les équipes n'ont pas manqué de fêter leur travail ! / © ESO (European Southern Observatory)
Les équipes n'ont pas manqué de fêter leur travail ! / © ESO (European Southern Observatory)

MATISSE permet d'observer le ciel avec un niveau de détails inégalé dans le domaine de l'infrarouge moyen (3 à 13 microns de longueur d'onde).

C'est est un interféromètre permettant de rendre les téléscopes surpuissants. Ils voient plus loin, plus net.

Ils pourront dans les prochains mois photographier des étoiles plus lointaines encore. Des jeunes étoiles, celles où se forment des planètes... Comme a pu se former la terre, il y a 4.5 milliards d'années.

Matisse, expliqué en chronique scientifique :
 

Matisse : la chronique scientifique du 16 janvier 2017

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus