Le directeur d'une école de Saint-Laurent-du-Var retrouvé mort dans son établissement

Ecole Louis Ravet de Saint-Laurent-du-Var / © Google Maps
Ecole Louis Ravet de Saint-Laurent-du-Var / © Google Maps

Le directeur de l'école Louis Ravet, à Saint-Laurent-du-Var, a été retrouvé mort dans la matinée du samedi 23 mai. D'après nos informations il pourrait s'agir d'un suicide. 

Par Pierre-Olivier Casabianca

Bruno Delbecq, 63 ans, était depuis 20 ans le directeur de l'école Louis Ravet, à Saint-Laurent-du-Var. Il a été retrouvé mort dans la cour de son établissement le 23 mai au matin. 

Il devait partir prochainement à la retraite, a indiqué le maire de cette commune des Alpes-Martitimes, Joseph Segura, qui s'est déplacé sur les lieux.

C'était un homme "passionné par l'école", directeur de ce petit établissement de cinq classes et 120 élèves dans un quartier plutôt favorisé depuis vingt ans, a ajouté le maire.
Avant de se suicider Bruno Delbecq a laissé une lettre pour expliquer son geste. Les enquêteurs n'ont toujours pas communiqué sur son contenu mais d'après les premiers éléments de l'enquête son suicide pourrait être dû à des raisons personnelles. 

"Il faisait l'unanimité, parmi ses collègues et les parents d'élèves, notamment pour son implication", a déclaré de son côté l'inspecteur d'académie de Nice, Michel-Jean Floc'h, également présent sur les lieux.

Le recteur de l'académie de Nice, Richard Laganier, s'est dit "profondément attristé" par sa disparition, celle d'"un homme exemplaire et très apprécié".

L'école que dirigeait cet homme, marié et père de deux enfants, avait rouvert le 11 mai pour le déconfinement, avec 11 élèves.

Elle restera ouverte, avec à partir de lundi 42 élèves inscrits. Une cellule psychologique a été mise en place. Un numéro d'urgence a également été mis en place : 06.43.06.30.77. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus