• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Entre ciel et terre : l'aventure d'un Niçois qui a traversé les Alpes par la route et en fendant les airs

Franck Malleus a réalisé plus de 300 sauts en base jump. Il a profité de son périple à travers les Alpes à vélo pour s'adonner à cette passion. / © Jérémy Condamine
Franck Malleus a réalisé plus de 300 sauts en base jump. Il a profité de son périple à travers les Alpes à vélo pour s'adonner à cette passion. / © Jérémy Condamine

Le Niçois Franck Malleus, alias Francky pour les amis, est rentré de Suisse à vélo. Il en a profité pour effectuer vingt sauts extraordinaires dans les Alpes. Son épopée poétique et sportive est retracée dans un film documentaire présenté au Festival Explorimages de Nice.

Par Laurence Collet

En chute libre (base jump) et en vol de falaise (wingsuit) mais aussi, accessoirement à vélo. Franck Malleus a utilisé les moyens les plus vertigineux et courageux pour franchir les Alpes.
Saisonnier à Crans Montana, en Suisse, il est rentré chez lui à Nice en homme libre : 1200 km parcourus en 40 jours.
Jérémy Condamine a réalisé un documentaire sur cette aventure, "B'hike and base", qui est un jeu de mot entre bike (vélo en anglais), hike (randonnée) et base jump.
"B'hike and base, la grande traversée des Alpes en vélo et base jump" est présenté au festival Explorimages qui se déroule au parc Phoenix à Nice du 9 au 11 novembre. Il est projeté le samedi 10 novembre dans ce grand événement international autour de l'image d'aventure et de nature.
Le wingsuit et le basejump ne sont pas des activités encadrées par un réglement. Ce sont des sports libres, dangereux, qui sont tolérés. Sauf dans certaines zones, comme le parc du Mercantour, où tous les loisirs sont limités pour protéger la faune et la flore. / © Jérémy Condamine
Le wingsuit et le basejump ne sont pas des activités encadrées par un réglement. Ce sont des sports libres, dangereux, qui sont tolérés. Sauf dans certaines zones, comme le parc du Mercantour, où tous les loisirs sont limités pour protéger la faune et la flore. / © Jérémy Condamine

"Le risque zéro n'existe pas et j'ai toujours peur quand je saute, il faut le savoir. Parfois, je n'y vais pas, tout simplement", explique Franck Malleus.
L'aventure d'un Niçois qui a traversé les Alpes par la route et par les airs
Denise Delahaye et Jean-Bernard Vitiello ont rencontré Franck Malleus qui leur a raconté son aventure
Diffusé également au Festival de la Montagne de Saint Paul de Vence (30 novembre - 2 décembre) avec une projetction le dimanche 2 décembre  en présence de Franck Malleus.

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus