“Estrosi, Touche pas à ma mosquée”: les fidèles musulmans niçois mobilisés pour la mosquée En Nour

Les fidèles niçois de la mosquée En Nour mobilisés à l'occasion de la fin du Ramadan / © L. Baron
Les fidèles niçois de la mosquée En Nour mobilisés à l'occasion de la fin du Ramadan / © L. Baron

Les fidèles de la mosquée En Nour de Nice on profité de la prière de l' Aïd el Fitr, marquant la fin du Ramadan, pour marquer leur soutien et leur attachement à leur lieu de culte, de nouveau menacé d'expropriation par la ville. 

Par V.K avec L.B

Plusieurs centaines de fidèles musulmans se sont réunis ce matin à la mosquée En Nour de Nice, à l'occasion de la prière marquant la fin du Ramadan.
Une assemblée inquiète et mobilisée suite à l'adoption, vendredi, par le conseil municipal de Nice, d'une nouvelle procédure d'expropriation. 

"Estrosi, Touche pas à ma mosquée",

affichait une banderole installée pour l'accasion sur la façade du bâtiment, alors que certains arborait des tee-shirt  avec le même slogan. 


Les fidèles musulmans niçois mobilisés pour la mosquée En Nour
Les fidèles de la mosquée En Nour de Nice on profité de la prière de l' Aïd el Fitr, marquant la fin du Ramadan, pour marquer leur soutien et leur attachement à leur lieu de culte, de nouveau menacé d'expropriation par la ville. Interview : Ouassini Mebarek Avocat de la mosquée En-Nour - Lucas Baron

La ville, qui s'oppose depuis longtemps à cette nouvelle mosquée, dont l'ouverture a pourtant été validée par le Conseil d'Etat en 2016, veut y installer à la place notamment une structure liée à la petite enfance. 

Après avoir reçu l'assurance du préfet qu'un nouvelle procédure pouvait éventuellement être étudié, la ville a ouvert une déclaration d'utilité publique (DUP). 

Sur le même sujet

Les + Lus