L'avis 2013 est arrivé; cohue dans les centres des impôts des Alpes-Maritimes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Lebaratoux et Jean-Bernard Vitiello

L'avis d'imposition 2013 arrive en ce moment dans les boîtes aux lettres. Avec pour conséquence la cohue dans les centres des impôts dans les Alpes-Maritimes, soit pour demander des explications suite à une hausse d'impôts, soit pour solliciter un échéancier de paiement.

Ils sont entre 800 et un millier, chaque jour, en ce moment à venir au centre de la rue Cadei, au coeur de Nice, feuille d imposition en main. Beaucoup sont stressés.
Dans la fille d'attente, on perçoit souvent la crise économique, le chômage, la baisse de revenus ou les situations familiales qui ont changé. Dans les Alpes-Maritimes, ils sont désormais plus de 28.000 à demander un délai supplémentaire pour pouvoir payer leur dette à l'Etat.
Les nouveaux délais de paiement ne sont accordés que sur des critères économiques et sociaux très précis.
Beaucoup de contribuables vont donc devoir payer tout de suite et certains ne comprennent pas pourquoi la somme est souvent plus élevée que l'année dernière.
Les responsables du Fisc leur répondent que le parlement a voté de nouveaux barêmes, notamment pour les couples.

L' année dernière, plus de 380.000 foyers fiscaux dans les Alpes-Maritimes ont rapporté plus d'1 milliard 517 millions d'euros à l'Etat.
On ne connaît pas les chiffres de cette année, notamment parce que le gouvernement vient de permettre des réductions d'impôts pour les plus modestes; de nombreux célibataires qui ont des petits revenus devraient en bénéficier.


durée de la vidéo: 01 min 48
Cohue dans centre d'impôts