Cet article date de plus de 6 ans

La stérilisation des pigeons à Nice fait polémique

Ils seraient environ 50.000. Des pigeons ou des envahisseurs ? La ville vient de décider de lancer une campagne de stérilisation dite physique de ces volatils, par acte vétérinaire. La municipalité veut ainsi limiter leur prolifération. Un choix qui fait polémique.
La municipalité de Nice qui a décidé de limiter la prolifération des pigeons.
La municipalité de Nice qui a décidé de limiter la prolifération des pigeons. © JACQUES DEMARTHON / AFP
Dans une interview au journal Nice-Matin, l'élue en charge du dossier, Hélène Saliceti-Adroguer précise "qu'il n'est pas question de les tuer, comme cela a été le cas par le passé". En effet, au début des années 2000, les pigeons alors capturés dans des filets, étaient tués. Une pratique abandonnée en 2011 au profit de l'installation de pigeonniers contraceptifs.
Il y a 20 ans, ils étaient 20.000, aujourd'hui probablement le double voire plus.

Pour Hélène Saliceti-Adroguer; « il s'agit de vivre en bonne harmonie, en régulant leur population. L'objectif est d'en stériliser 10.000. »


Pour y parvenir, le conseil municipal, réuni le 29 septembre dernier, vient de choisir la stérilisation chirurgicale, un procédé dit plus efficace que les graines contraceptives. 

Une méthode qui ne faut pas l'unanimité :

Pour certains, l'analyse est formelle: il n'y a pas d’étude scientifique sur ce sujet. Le mode opératoire ne donne pas satisfaction et soulève des problèmes éthiques en raison de l’impact sur le bien-être de l’animal.
Pour d'autres, cette méthode est durable et efficace. Le taux de mortalité des volatils, serait de moins de 5%.

3 méthodes de stérilisation aujourd'hui possibles :

Lors de ce même conseil en mairie, Andrée Alziari-Negre, l'élue en charge de la politique animale sous la précédente mandature et qui siège aujourd'hui dans les rangs de l'opposition, a vivement critiqué cette option. Un choix, selon elle, plus cruel.

Quel est le programme de régulation actuel des pigeons ?

Aujourd'hui, la régulation à Nice se fait par "secouement d’œufs" dans des pigeonniers. Depuis 2011, 5 pigeonniers ont été installés sur la ville :Environ 550 œufs auraient été stérilisés dans ces 5 pigeonniers.

Selon, la mairie de Nice, la stérilisation par acte vétérinaire, est aujourd’hui "la méthode qui paraît la plus efficace en complément des pigeonniers déjà en place, la stérilisation par graines contraceptives ne pouvant se faire que sur 6 mois. Il faut aussi que les pigeons mangent tous les jours sur cette période entre 25 et 30 grammes de ces graines. Il est difficile de s’assurer que chaque pigeon mange bien sa quantité minimale par jour."

Les captures se feront en cages et devraient intervenir en 2015. Cette nouvelle campagne devrait coûter environ 40.000 euros à la ville de Nice.

Les goélands leucophées sont aussi visés
. Le maire envisage de solliciter le préfet pour prendre un arrêté de régulation des espèces protégées.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux