La ville de Nice rend hommage aux 3500 soldats montés au front il y a 100 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Lebaratoux et Laurent Verdi

La ville de Nice a organisé un défilé militaire en costume d'époque et rendu hommage aux 3500 soldats montés au front il y a 100 ans. Une quinzaine de chasseurs alpins ont défilé cours Jean Médecin; une expositon sur le parvis de la gare a permis de faire découvrir armes et costumes d'époque.

On les appelle les pioupious, le 163 ème régiment d'infanterie. Il y a 100 ans, ils étaient 3500 Niçois à remonter l'avenue de la gare, l'actuelle avenue Jean Médecin, pour partir en guerre.
La ville de Nice leur rend hommage en reconstituant leur parcours devant des centaines de curieux.
L'hôpital de campagne, les armes ou encore les repas, pour comprendre le quotidien des soldats de l'époque, une exposition est organisée devant la gare.
Aujourd'hui, la première guerre mondiale est bien loin et il ne reste plus de Niçois témoins de cette période.
Si le département des Alpes-Maritimes est l'un des moins touchés, il a perdu 6500 hommes. La moitié d'entre-eux étaient Niçois.


durée de la vidéo: 01 min 25
Hommage aux soldats Niçois

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité