Les mercredis 19 juin, 26 juin et 3 juillet, France 3 propose plus de 200 débats au cours d'émissions spéciales dans les 24 antennes régionales. Premier rendez-vous en Côte d'Azur avec un focus sur la 3ᵉ circonscription des Alpes-Maritimes .

Chaque émission d'une durée de 90 minutes sera organisée autour de débats entre les candidates et les candidats dans les circonscriptions, afin que chacun puisse se faire une opinion.

À chaque soirée, 24 émissions dans 24 antennes.

Le mercredi 3 juillet, France 3 donne une fois de plus la parole aux candidats : ceux qui se sont qualifiés pour le second tour des législatives, débattront en prime-time à partir de 21h10 : 24 émissions spéciales constituées de débats entre candidats dans leurs circonscriptions.

Premier débat ce mercredi 19 juin en Côte d'Azur :

  •  3ᵉ circonscription des Alpes-Maritimes
  • Bernard Chaix : Les Républicains - Rassemblement national
  • Philippe Pradal (député sortant) : Ensemble (Horizons)
  • Laure Quignard : Nouveau Front populaire (PS)

Lors de ce débat, d'une durée de 50 minutes, les trois candidats ont exposé leur projet.

Philippe Pradal, député sortant Horizons, explique qu'il n'y a pas de candidat Les Républicains qui se présente dans la troisième circonscription des Alpes-Maritimes mais que ce n'est pas une volonté de la majorité présidentielle : 

En revanche, il y a une réalité de terrain qui fait qu'aujourd'hui il y a deux blocs extrêmes et un bloc central.

Philippe Pradal (député sortant) : Ensemble (Horizons)

Et d'ajouter : "nous sommes dans une urgence, créée par la dissolution, de constituer demain des alliances, mais aujourd'hui un bloc central à l'Assemblée nationale qui permettra, à la fois de défendre les valeurs de la République, les thèmes essentiels que sont la préservation du pouvoir d'achat, la valeur du travail, les éléments de sécurité, des valeurs comme la laïcité, la défense de l'éducation et l'utilisation de l'école pour qu'elle soit le premier outil au service de notre cohésion".

Du côté du candidat de l'alliance entre Les Républicains et le Rassemblement national, Bernard Chaix assume cette coalition :

J'ai un engagement politique, j'ai mes convictions, mais il se trouve que je suis en accord avec le président des Républicains Eric Ciotti. Rien ne me gêne dans cette alliance.

Bernard Chaix, liste Les Républicains - Rassemblement national

De poursuivre : "J'entends ce que les gens nous disent sur le terrain, les gens sont désespérés de voir dans quel état se retrouve la France aujourd'hui, au niveau financier mais aussi au niveau de l'immigration, de la sécurité. Il y a beaucoup de désarroi. Les gens nous félicitent pour notre action. Ils ne voient pas l'issue, l'issue est forcément dans le rassemblement des droites. Je ferai partie de cette nouvelle équipe, je l'espère, qui mènera de nouvelles réformes dans une France qui en a bien besoin".

Enfin, Laure Quignard du Nouveau front populaire raconte l'urgence d'une union des gauches :

Selon elle, "Il y a une candidate PS parce qu'il y a eu un accord au niveau national. Il y a un besoin de mesures. Je suis sur une ligne modérée et réformiste. On pensait que notre mouvance, bien qu'appartenant au Nouveau front populaire, sur la 3ᵉ circonscription, était celle qui pouvait être la plus fédératrice. On a fait cette alliance parce qu'il y a une urgence, on est en survie, c'est une survie de la démocratie. Emmanuel Macron a mis le chaos dans ce pays. 

Après la sidération et la colère, l'idée c'était de réagir en responsabilité politique et de créer une alliance. Bien sûr, il y a des divergences mais pour le moment, on travaille sur les points qui nous rassemblent pour une société plus juste, plus humaniste, plus sociale.

Laure Quignard : Nouveau Front populaire (PS)

À la présentation : Henri Migout.

Les candidats de cette circonscription sont : Philippe Pradal (Horizons), Bernard Chaix (LR-RN), Estelle Jaquet (LO), Laure Quignard (NFP), Thibault Delhez, Marie-Françoise Caussin, Marjorie Vivo.

      L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
      Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
      choisir une région
      Provence-Alpes-Côte d'Azur
      France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité