Nice: Discrimination raciale en discothèque

© (photo d'archives)
© (photo d'archives)

SOS Racisme porte plainte à Nice pour discrimination raciale à l'entrée de deux établissements de nuit.

Par V.K (avec AFP)

SOS Racisme avait testé l'entrée de plusieurs bars et discothèques dans une dizaine de grandes villes européennes, dont Nice en mars et juin 2011. A l'issue de cette "Nuit du Testing", l'association avait constaté plusieurs cas de discrimination raciale.

Nuit du Testing

Les faits ont été constatés au cours de la troisième opération du genre, la "Nuit du Testing", pratiquée par des testeurs volontaires de différentes origines ethniques, cherchant à entrer en toute légalité dans des établissement de nuit, et refoulés. A Nice, trois établissements avaient été testés, deux ont été épinglés.

"Noirs, Arabes, Rom, Asiatiques"

SOS Racisme a constaté que les personnes discriminées sont le plus souvent "des Noirs, des Arabes, Roms" et "des personnes d'Asie du Sud".

Plainte à Nice

L'association souhaite des fermetures administratives contre  deux de "ces établissements ayant été pris lors de cette opération, en flagrants délits de discriminations raciales". Depuis 2006, le testing peut être utilisé comme preuve  légale.

Interview de Amadou Diallo, président SOS Racisme Nice, et Me Edith Faraut, avocate de SOS Racisme

 

 

 

Nice: Discrimination raciale en discothèque

 

Sur le même sujet

Les + Lus