Cet article date de plus de 4 ans

Nice : Romain Huleu-Féron, jeune fleuron azuréen de karaté

A 12 ans, Romain Huleu-Féron joue déjà dans la cour des grands. Partagé entre l'école et la salle de sport à Nice, le jeune homme s'entraîne dur pour affiner sa technique et durcir son mental. Portrait d'un garçon ambitieux à l'avenir très prometteur. 
Romain, point en avant et concentration extrême, sous le regard attentionné de son entraîneur Jean-François Gomis, vice-champion du monde 95.
Romain, point en avant et concentration extrême, sous le regard attentionné de son entraîneur Jean-François Gomis, vice-champion du monde 95. © France 3
Au collège, Romain est un adolescent discret, au tempérament calme. A part ses amis, beaucoup d'élèves ignorent qu'il pratique un art martial. Pourtant, c'est bel et bien Bruce Lee qui sommeille en lui. La preuve en images :
durée de la vidéo: 01 min 56
Série : Romain, jeune fleuron azuréen de karaté

Du haut de ses 1m68, à 12 ans, Romain est déjà ceinture noir de karaté et affiche une très belle aisance technique. Il faut dire que le jeune homme pratique ce sport depuis l'âge de 3 ans et demi. Entraîné par Jean-François Gomisle, vice-champion du monde 95, Romain concourra dans la catégorie au-dessus face à des majeurs afin de gagner en expérience et en mental. 

En mars dernier, le jeune karatéka se rendait à Paris pour sa première Coupe de France. Il n'allait pas revenir déçu : 
Souhaitons à cette jeune étoile azuréenne de la réussite pour cette nouvelle année. Romain participera fin janvier aux départementales à Peymeinade avec peut être à la clé une nouvelle médaille pour sa collection. 

Souvenir doré de toutes ses compétitions, la fierté de Romain et de ses parents
Souvenir doré de toutes ses compétitions, la fierté de Romain et de ses parents © France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport jeunesse