Nice : les soignants alertent sur le manque de moyens dans l'hôpital public

Manifestants à Nice / © FTV / V.Varin
Manifestants à Nice / © FTV / V.Varin

Près de 150 soignants et étudiants en médecine ont manifesté à Nice ce jeudi 14 novembre. Ils dénoncent le manque de moyens dans les hôpitaux publics et réclament un "plan d'urgence".

Par Pierre-Olivier Casabianca

Le personnel hospitalier et les étudiants en médecine n'en peuvent plus. Environ 150 personnes ont manifesté à Nice, le jeudi 14 novembre, pour dénoncer le manque de moyen donné à l'hôpital public. Réunis place Garibaldi les manifestants ont ensuite défilé dans le centre-ville. 

Depuis 22 ans, Sylvie Gleizes est aide-soignante en réanimation médicale à l'hôpital de Nice. Elle est dans la rue pour demander des moyens pour travailler dans de bonnes conditions : "J'ai peur que le patient ne soit plus un patient mais devienne un client (...) On ne peut pas gérer une équipe de 2 aides-soignantes et s'occuper de 20-25 malades dans la matinée. On n'en arrive à de la maltraitance avec les patients. C'est compliqué, c'est de l'abattage." 
 

Louise Cottier est étudiante en 5ème année de médecine au CHU de Nice. Elle tire la sonnette d'alarme sur les conditions d'études qui se dégradent : "On est confronté à une réelle souffrance qu'elle soit mentale ou physique, on voit l'avenir tristement (...) Lors de nos stages les médecins ont de moins en moins de temps à nous consacrer car ils ont de plus en plus de malades à voir et plus d'administratif à faire."
 

Sur le même sujet

Les + Lus