Nice : une chambre de culture de 108 pieds de cannabis découverte quartier de l'Ariane

Nice : une chambre de culture de 108 pieds de cannabis découverte quartier de l'Ariane / © DDSP
Nice : une chambre de culture de 108 pieds de cannabis découverte quartier de l'Ariane / © DDSP

Après la saisie par les policiers de 300 kilos de résine de cannabis en début de semaine, c'est une chambre de culture indoor de plants dans le quartier de l'Ariane à Nice qui vient d'être mise au jour.

Par Anne Le Hars

C'est la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale des Alpes-Maritimes qui a permis de mettre au jour une chambre de culture indoor de cannabis dans le quartier de l'Ariane à Nice.

Reportage ce vendredi à Nice :

Saisie de 300 kg de cannabis à Nice
Après la saisie par les policiers de 300 kilos de résine de cannabis en début de semaine, c'est une chambre de culture indoor de plants dans le quartier de l'Ariane à Nice qui vient d'être mise au jour. Intervenants : Marcel Authier - J. Sanna, E. Jacquet et P. Pauron

Ce jeudi 8 septembre, les policiers de la "brigade des stups", ont investi un local d'apparence laissé à l'abandon dans le quartier des chênes blancs de l'Ariane.
A l'intérieur de cette pièce, soigneusement calfeutrée, ils ont découvert une chambre de culture d'environ 30 mètres carrés.

108 pieds de cannabis

Cette dernière contenait 108 pieds de cannabis, mesurant environ 150 centimètres, soigneusement cultivés. Tout le matériel, tels que du terreau, des sécateurs, de nombreuses lampes chauffantes ainsi qu'un système de ventilation et d'extraction se trouvait sur place.
D'autres éléments attestaient que cet endroit servait de séchoir pour la confection ultérieure du cannabis destiné à être fumé.
108 plants étaient ici cultivés. / © DDSP
108 plants étaient ici cultivés. / © DDSP

Jouxtant ce local, sur un terrain vague, les policiers ont également constaté la présence de cinq pieds de cannabis d'une hauteur d'environ 250 centimètres.

Il a été procédé à une destruction de ces cultures illicites ainsi que du matériel. L'enquête se poursuit au sein du service d'investigation de la sûreté départementale afin de connaître les "agriculteurs urbains" de cette production.

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus