Le nouveau défi de Jonathan Drutel, deux fois greffé coeur-poumons à L'Iron Man de Nice

Jonathan Drutel sera sur la ligne de départ de l'Iron Man de Nice le 24 juin prochain. Cet athlète hors du commun devra parcourir 3,8 km à la nage, 180 km à vélo avant un marathon. Une performance d'autant plus remarquable qu'il  souffre d'une mucoviscidose qu'il lui a valu d'être greffé. 

Jonathan Drutel à Nice se prépare pour l'Iron Man du 24 juin prochain.
Jonathan Drutel à Nice se prépare pour l'Iron Man du 24 juin prochain. © France 3 Lyon
Ce sera génial, j'ai hâte d'y être, ça fait un peu peur forcément !
Jonathan Drutel, Lyonnais de 33 ans, est à Nice avant l'Iron Man, qui aura lieu le 24 juin prochain.



L'iron Man, c'est une sacrée performance, avec de la natation (3,8 km), du vélo (180 km) et enfin un marathon ((42,195 km de course à pied).
Tout doit être bouclé en 16 heures max. L'Iron Man, c'est pour des hommes de fer. Jonathan est l'un d'eux, un sportif hors du commun et pour cause.

Un greffe du coeur, deux pour les poumons


Jonathan est un survivant.


Malade de la mucoviscidose, il subit en 2008 une première greffe pulmonaire qui échoue. Un an plus tard,  une double greffe cardio-pulmonaire signera sa renaissance.



Cette performance permettra à cet ingénieur lyonnais d'aller une fois de plus au bout de lui-même, et de médiatiser les associations qui accompagnent les malades.
 

Jonathan Drutel à Nice, pour un nouveau défi.
Jonathan Drutel à Nice, pour un nouveau défi. © France 3 Lyon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société course à pied sport