L'OGC Nice condamné à une amende de 2 000 euros ... pour port de bonnets de père Noël

Le règlement interdit aux jeunes accompagnants de porter une tenue différente des joueurs. / © OGC Nice
Le règlement interdit aux jeunes accompagnants de porter une tenue différente des joueurs. / © OGC Nice

La commission de discipline de la Ligue de football professionnelle a condamné l’OGC Nice à une amende de 2 000 euros avec sursis. La faute ? Avoir autorisé les enfants qui accompagnaient les joueurs à porter des bonnets de père Noël lors de la rencontre face à Toulouse le 21 décembre 2019.

 

Par June Raclet

L’OGC Nice porte le chapeau pour une histoire de bonnets … Jeudi 16 janvier, la Ligue de football professionnelle (LFP) a infligé une amende de 2 000 euros avec sursis à l’équipe niçoise, à cause de la tenue des enfants qui accompagnaient les joueurs lors du match Nice – Toulouse du 21 décembre.

À quelques jours du réveillon, les enfants portaient des bonnets de Noël à l’entrée des équipes sur le terrain. Le problème ? Le règlement interdit aux jeunes accompagnants de porter une tenue différente des joueurs, qui eux, n'avaient pas de bonnets.


Le père Noël est-il une ordure ?


Le club de Jim Ratcliffe n’aura aucun mal à payer l’amende, mais la sanction passe mal. Sur son site internet, l’OGC Nice a publié un article titré « Le père Noël est-il une ordure ? ».
 

L'article demande aux fans du club si le port de bonnets de Noël par les jeunes accompagnants est : «  Réponse 1 : Mignon, festif, c’est l’esprit de Noël. Réponse 2 : Scandaleux. L’OGC Nice mérite une amende de 2.000€ avec sursis. Si vous avez répondu 2, vous pouvez postuler pour siéger à la Commission des Compétitions de la LFP », conclut le communiqué. 

Des « escort kids » avec des bonnets de Noël, pourtant une tradition de longue date pour le club des Aiglons. C’est la première fois qu’ils sont sanctionnés pour cet écart vestimentaire.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus