Paris-Nice : la domination colombienne

Cette 7ème étape était le jour du grand défi des grimpeurs et la délégation colombienne s’est particulièrement illustrée. Daniel Martinez et Miguel Angel Lopez, deux Colombiens prennent les deux premières places. Le français Nicolas Edet termine 3ème du podium. 
 
Ce samedi, le peloton a parcouru 181,5 km depuis la place Masséna jusqu'au Col de Turini, avec la première et la seule arrivée au sommet de cette 77e édition du Paris-Nice.
Ce samedi, le peloton a parcouru 181,5 km depuis la place Masséna jusqu'au Col de Turini, avec la première et la seule arrivée au sommet de cette 77e édition du Paris-Nice. © AFP
C’est dans le dernier kilomètre que Daniel Martinez a placé une attaque décisive : il est dans un premier temps suivi de son compatriote Miguel Angel Martinez, qu’il parvient à lâcher dans les 100 derniers mètres.  Daniel Martinez remporte cette 7ème étape du Paris-Nice en 04H 55' 49'' entre Nice et Le Col de Turini, avec 6 secondes d'avance son compatriote. Les Colombiens sont au pouvoir à la veille de la dernière étape.  
 

La Colombie au sommet du classement provisoire

Et c'est un autre Colombien, Egan Bernal qui a pris la tête du classement général provisoire. Il se présentera au départ de l’ultime étape avec un avantage de 45’’ sur Philippe Gilbert. A la troisième place, on retrouve encore un de ses compatriotes, puisqu'il s'agit de Nairo Quintana. Le second au classement provisoire du Paris-Nice est l'Allemand Philippe Gilbert. 


Rudy Molard, 9ème du classement général

Rudy Molard vise le TOP 10 et à la veille de l'ultime étape du Paris-Nice, il est classé 9ème au général. Rudy Molard a bouclé cette 7ème étape en 5h01'31''. 
 

+ d'infos

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paris-nice cyclisme sport