Cet article date de plus de 3 ans

Pinar Selek a la nationalité française

Réfugiée politique turque depuis 2009,  elle  vit à Nice et elle a pu compter dans son combat sur de nombreux soutiens.
Pinar Selek, réfugiée politique turque à Nice, est désormais Française.
Pinar Selek, réfugiée politique turque à Nice, est désormais Française. © MAX PPP
Elle a le sourire ! Pinar Selek, 44 ans, a obtenu la nationalité française, et c'est à Nice, sa ville d'adoption, que cette sociologue, enseignante à l'université peut fêter l'événement.


La jeune femme reste poursuivie en Turquie.
La jeune femme reste poursuivie en Turquie. © MAX PPP

Les démêlés de Pinar Selek avec la justice turque remonte à 1998, avant l'arrivée au pouvoir de Recep Tayyip Erdogan. A l'époque jeune chercheuse de 27 ans, elle a été accusée d'être impliquée dans une explosion ayant fait sept mort sur la base des aveux d'un jeune témoin qui s'est ensuite rétracté. Pinar Selek a été emprisonnée, et acquittée à quatre reprises. Le 25 janvier 2017, le procureur de la Cour de Cassation de Turquie a relancé les poursuites et demandé sa condamnation à perpétuité sur appel du Parquet. Une pétition est en ligne pour  réclamer son acquittement définitif.




A Nice, Pinar Selek, désormais citoyenne française, continue son combat pour les libertés, où que ce soit dans le monde, avec les relais de nombreux comités de soutien. 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets