Quel 14 juillet pour Nice?

Le 14 juillet 2017 sera un jour de deuil, un an après l'attentat qui a fait 86 morts. L'association Promenade des Anges et les représentants des victimes se sont réunis en mairie de Nice pour préparer cette cérémonie qui se veut un "hymne à la vie". La création d'un mémorial-musée a été validée.

Par Laurence Collet

Dès octobre 2016, le conseil municipal avait voté une délibération créant un comité de suivi des victimes et de préparation du 14 juillet 2017. il s'agissait également pour ce groupe d'évoquer la mise en place d'un mémorial. Celui-ci a d'ailleurs été placé sur la colline du château de Nice, après la première réunion du comité le 1er décembre, puis sur la promenade des Anglais après la réunion du 20 janvier.
C'est la preuve que ce comité est un véritable lieu d'échange entre les familles de victimes et les pouvoirs publics, Ville de Nice, CCAS et Métropole Nice Côte d'Azur.

UN QUATORZE JUILLET AVEC LE PRESIDENT

Ce mercredi 12 avril, le comité s'est à nouveau réuni pour cette fois préciser le déroulement du 14 juillet 2017 à Nice. Le rendez-vous est survenu dans un contexte particulier. En début de semaine, l'association Promenade des Anges avait envoyé aux onze candidats à l'élection présidentielle une lettre, leur demandant que les festivités officielles aient lieu avec le chef de l'Etat à Nice, et non à Paris.

Mais d'un commun accord, la présence du président de la République n'a pas été évoquée officiellement dans l'ordre du jour de la réunion du comité de suivi. Il est apparu opportun de laisser à chaque candidat de prendre des engagements et d'attendre le lendemain du deuxième tour, le 8 mai, pour s'adresser au chef de l'Etat, dont on connaîtra le nom.
François Fillon s'est déjà prononcé: il va recevoir l'association pour donner sa réponse le lundi 17 avril lors de sa venue en meeting à Nice. Il aurait l'intention de prendre l'engagement, s'il est élu, de venir sur Nice le 14 juillet 2017.
En revanche, il a été décidé au comité de suivi de cette semaine de créer quatre groupes de travail, qui verront le jour dès le 18 avril, pour décider du déroulé de la journée, sur le plan local. 

QUATRE TEMPS FORTS POUR LE QUATORZE JUILLET

En effet, si les détails ne sont pas encore connus, le vendredi 14 juillet sera découpé en quatre temps forts, avec des moments de musique et de recueillement. A la charge de chaque groupe de travail de peaufiner l'organisation de sa partie.
Anne Murris, qui a perdu un enfant le jour de l'attentat de Nice et résume le principe de cette journée. "On ne veut pas une journée triste, on veut que ce soit une hymne à la vie".
En attendant que les travaux du kiosque à musique soient terminés, une stèle provisoire sera créée dans le jardin de la Villa Masséna. L'association Promenade des Anges invite les victimes et leurs familles, qu'elles soient adhérentes ou pas, à se prononcer sur cette proposition, via le site Facebook de l'association.
Une autre réunion aura lieu dans deux semaines.

CREATION D'UN MEMORIAL MUSEE

Par ailleurs, la création d'un mémorial-musée a été actée ce mercredi 12 avril. Le président de la Métropole, Christian Estrosi, a répondu favorablement à cette demande de l'association Promenade des Anges. Le président du conseil départemental Eric Ciotti a par la suite donné également son feu vert.
Les familles de victimes de l'association veulent que ce soit à la fois un lieu de mémoire et un lieu d'étude sur le terrorisme.
La réunion du comité de suivi sur le 14 juillet


Appel à messages de l'association Promenade des Anges

L'association invite tous ceux qui le souhaitent à envoyer leurs messages par écrit, qui accompagneront les Galets qui partiront prochainement dans l'Himalaya.
Il faut envoyer son message par courrier à l'adresse suivante:

Promenade des Anges : 14 juillet
42, rue Verdi
06000 Nice

Marek, un ami de Camille Murris, décédée dans l'attentat de Nice a écrit ce texte, avec la maman de Camille, pour inviter tous ceux qui le souhaitent à écrire un mot pour les Galets de l'Himalaya.

"Pour l'Himalaya, préparons-nous.
Sur le "Toit du monde", soyons tous du voyage.

Ne nous traînons pas dans les vallées creusées des journées sans relief, à l'ombre de la vie, à l'ombre de nos vies.
Ne laissons pas nos âmes endormies derrière les fenêtres teintées par la peur.
Faisons taire les fous d'aujourd'hui qui s'agitent au crépuscule de l'Ocident.
Montrons qui nous sommes et comme cette époque indigne nous révolte.
Prouvons que derrière les morts et les cris, seul le silence se heurte au mur du néant.
Partageons un peu de cette lutte des hommes rassemblés autour de leur dignité commune.

Dîtes-le avec vos mots, car vous petes les seuls à pouvoir le faire.
Prenez un stylo et cessez d'être voûtés.

A qui allez-vous penser pour trouver un peu de Lumière?
Moi je vais regarder le ciel et dessiner l'Absent dans les nuages.
D'habitude, c'est le silence du recueillement qui m'accompagne.
Aujourd'hui, ça sera le bruit vivfiant de ceux qui marcheront.
L'Absent souffle pour me dire "Je suis un Messager"
Je suis le Galet qui transmettra l'Amour et l'Espoir que nous partageons :
se réveiller face au Soleil, en tenant la main des Hommes.

Je suis Mémoire et Espérance." Marek et Anne

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus