Cet article date de plus de 3 ans

Roya : Des migrants mineurs protégés par les associations

Les associations se sont mobilisées pour s'assurer qu'ils seraient pris en charge sur le territoire français, conformément au droit. Et qu'ils ne seraient par reconduits à la frontière.

D'après les convention internationales, les jeunes migrants mineurs isolés, sans leur parents, doivent être pris en charge par les services de l'Etat du pays dans lequel ils arrivent. Ce mercredi 28 décembre, à Breil-sur-Roya, trois jeunes mineurs migrants ont été receuillis par des associations carils auraient été reconduits pour etre expulsés en Italie,  il y a quelques  jours par les services de la Préfecture des Alpes-Maritimes.
Intervenants du reportage : Me Mireille Damiano, Avocate des trois migrants - Morgan Herrou, association Riviera Citoyenne
durée de la vidéo: 01 min 57
Trois mineurs pris en charge par les associations


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration italie international