On vous explique pourquoi une partie du centre de Nice a été plongée dans le noir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Verdi
Les pompiers sont intervenus rapidement sur la place Garibaldi plongée dans le noir.
Les pompiers sont intervenus rapidement sur la place Garibaldi plongée dans le noir. © Alex Olijnyk

L'incendie d'un transformateur a plongé la place Garibaldi et ses alentours dans le noir à Nice ce mercredi 12 janvier, aux alentours de 19h30. Une coupure qui a touché près de 5000 foyers et qui a duré plusieurs heures.

Une fumée noire s'échappe d'une bouche d'égout en début de soirée place Garibladi à Nice. Les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes sont appelés et ils interviennent aux alentours de 19h30. 

A cette heure-là, les restaurants ont commencé le service dans ce lieu animé du centre-ville. 

A cause de cet incendie, deux d'entre eux ont été évacués, un périmètre de sécurité a été établi pour faciliter l'intervention et éviter tout drame. 

Un incendie dans un poste de distribution d'électricité

La raison de cette coupure de courant est un incendie dans un poste de distribution public d’électricité indique Enedis, le gestionnaire du réseau public d'électricité en France.

Près de 5000 foyers ont été privés de courant suite à cet incendie. Environ 4000 d'entre eux ont retrouvé l'électricité en milieu de soirée.

Les clients restants ont retrouvé le courant à 2 h du matin indique Enedis Côte d'Azur.

Une coupure qui a fait réagir de nombreux Niçois sur les réseaux sociaux : "C’est pas Versailles ici",  "l’équipe de Spagiari qui revient !"  ou encore "C'est la faute du virus !" pouvait-on lire mercredi soir sur la page Facebook de France 3 Côte d'Azur.

L'incident n'a fait aucune victime.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.