Vitesse sur autoroutes traversant les villes: Vers un abaissement à 90 km/heure ?

Faudra-t-il un jour baisser sa vitesse à 90 kilomètres par heure sur autoroute en zone urbaine ? Ségolène Royal, a lancé l'idée. La Ministre de l'écologie veut permettre aux maires d'appliquer cette nouvelle limitation pour diminuer la pollution. Quelles réactions dans la région ?

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal a indiqué ce mercredi que des décisions devraient être prises "très rapidement" pour permettre de réduire la vitesse de circulation sur les portions d'autoroutes traversant les villes, afin de réduire la pollution.

"Je suis en discussion avec le ministère de l'Intérieur et les choses devraient se faire très rapidement, parce que c'est vrai que de passer de 120-130 km/h à 90 km/h, c'est une diminution considérable de la pollution", a déclaré Mme Royal sur RTL.








La ministre de l'Écologie avait indiqué début août qu'elle voulait donner plus de pouvoir aux maires qui, comme celui de Cagnes-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes, souhaitent réduire la vitesse de circulation sur les portions d'autoroutes traversant leur ville.

Reportage de Coralie Chaillan, Laurence Collet et Jimmy Juvigny:

Intervenants : Michèle Daurat - Association cagnoise des Grands Plans, Louis Nègre - Maire de Cagnes-sur-Mer.