Sospel (06) : La station-service hors d'usage, le village à sec

La mairie a pris un arrêté afin d'interdire toute activité. / © France 3
La mairie a pris un arrêté afin d'interdire toute activité. / © France 3

Dans les Alpes-Maritimes, la commune de Sospel est privée d'essence depuis l'incendie qui a détruit le jeudi 29 décembre trois commerces, dont l'unique station-service du village. Les habitants s'organisent comme ils peuvent. La mairie fait son possible pour trouver une solution au plus vite.

Par Lucas Baron

C'est un vrai casse-tête administratif et financier, selon le maire.

Après le choc, l'heure de la débrouille. Les victimes des flammes commencent ont entamé péniblement leurs démarches auprès des assurances. Des procédures qui peuvent être longues et fastidieuses. De son côté, la mairie fait son possible pour trouver une solution au plus vite.

Sospel : La station-service hors-d'usage
Il n'y a plus de station-essence à Sospel. L'infrastructure est partie en fumée le 29 decembre. Pour les 2500 habitant du village, c'est la ruée sur les bidons et jerricans, en attendant de trouver une solution. - PEYRANO Bernard, SARA Jean-Marc, BRANCATO Nathalie


Quant aux usagers de la route, "orphelins" de l'unique station-essence du secteur, c'est un autre combat. Pour alimenter leur véhicule ou leur tondeuse à gazon, pas le choix : Rallier Menton ou Breil-sur-Roya pour s'approvisionner en carburant ou en fuel. Ce qui veut dire une heure aller-retour environ pour eux.

Jeudi 29 décembre 2016 : Les trois commerces, la sellerie "Lauvray", l'atelier de fabrication "Au pays du citron" et la station-service "Auto Bévéra", entièrement détruits par les flammes. / © France 3
Jeudi 29 décembre 2016 : Les trois commerces, la sellerie "Lauvray", l'atelier de fabrication "Au pays du citron" et la station-service "Auto Bévéra", entièrement détruits par les flammes. / © France 3


Après enquête de la gendarmerie et d'un expert-pompier, il a été conclu que la cause de l'incendie était d'origine accidentelle. En raison de basses températures et d'un manque de ventilation, des émanations de gaz auraient stagné au fond du garage. C'est un élément électrique, probablement une batterie en recharge, qui aurait déclenché une violente explosion. 70 pompiers ont été mobilisés pour maîtriser le violent brasier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus