VIDEO. Des brulages dirigés dans les Alpes-Maritimes pour éviter les incendies et aider chasse et pastoralisme

Publié le
Écrit par Anne Le Hars

Dans le département des Alpes-Maritimes, les sapeurs-pompiers ainsi que les agents de l’Office National des forêts effectuent, pendant l’hiver, des opérations de brûlages dirigés dans le haut-pays. L'objectif est de diminuer le risque d'incendie dans les prochains mois aussi d'enrichir les sols pour les animaux qui pâtureront dans les alpages l’été prochain.

Comme chaque hiver jusqu'à la fin de mois de mars dans les Alpes-Maritimes, les hommes de Force 06 épaulés par les pompiers mènent des écobuages, ou brûlages dirigés. Les hommes du SDIS 06 (Service Départemental d'Incendie et de Secours) allument volontairement cette fois des feux, on parle alors de brûlages dirigés, ou écobuages.

Ainsi, ce 16 décembre, des opérations se sont déroulées sur la commune de la Tour-sur-Tinée dans les Alpes-Maritimes.

On lutte grâce à cela contre les autres potentiels feux de forêt. Mais on a aussi des objectifs pastoraux, car on va préparer ainsi des pâturages pour des éleveurs.

Michel Hauuy Chef Force 06 du département Alpes-Maritimes

L'objectif est aussi cynégétique, car on précédant ainsi, des zones de chasse sont dégagées pour la chasse. "Dans les Alpes-Maritimes, la forêt à tendance à se refermer... C'est important pour les chasseurs, on ouvre ainsi le milieu. Dans ce département, il y a de moins en moins de milieux ouverts", précise Michel Hauuy.

Par ce geste, sur des parcelles choisies dans le cadre de la DFCI, Défense des Forêts Contre les Incendies, les hommes du feu font un grand ménage millimétré

L'écobuage permet en effet de nettoyer le terrain de ses broussailles, particulièrement inflammables.

Si besoin lors des opérations, des patrouilles terrestres et aériennes sécurisent les sites à brûler.

On prend un maximum de sécurité pour ne pas sortir de la parcelle prédéfinie au départ. Le risque 0 n'existant tant, il peut arriver des débordements, des renforts sont alors possibles,

détaille Frédéric Raynard conseiller technique départemental brûlage dirigé et feu technique

Dans les prochains jours des opérations ont prévues sur ces secteurs :

Le mardi 21 décembre sur la commune de la Tourrettes-sur-Loup dans le lieu-dit le Villars.

Un important panache de fumées sera visible depuis le littoral, pas d'inquiétude donc !

Le jeudi 23 décembre sur la commune de Pierrefeu dans le lieu-dit Mont Brune.

Près un millier d'hectares sont volontairement brûlés dans le haut-pays pour prévenir les incendies le reste de l'année.

Ces opérations s’effectuent en partenariat avec les communes, la chambre d’agriculture, la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer), l’ONF (Office National des Forêts), l’OFB (Office Français de la Biodiversité) et le CERPAM (Centre d’Études et de Réalisations Pastorales Alpes Méditerranée) et le Parc National du Mercantour (membre de la commission environnementale des brulages dirigés). 

Si le programme de ces écobuages est diffusé, c'est aussi pour limiter le nombre d’appels aux numéros d’urgence (18 et 112) qui peuvent déclencher inutilement l’intervention des sapeurs-pompiers.