Blocage au lycée de Grasse, manifestation à Nice : nouvelle journée de manifestations dans les Alpes-Maritimes

La journée de ce mercredi 29 janvier est de nouveau rythmée par des mouvements sociaux dans le département. Ce matin, c'est en opposition à la réforme du nouveau baccalauréat que le lycée de Grasse a été bloqué. À Nice, environ 1.000 personnes défilent contre la réforme des retraites.
1.000 personnes se sont réunies au jardin Albert 1er, à Nice, à l'appel de FO, SU et la CGT, pour manifester contre la réforme des retraites.
1.000 personnes se sont réunies au jardin Albert 1er, à Nice, à l'appel de FO, SU et la CGT, pour manifester contre la réforme des retraites. © Denis Pardanaud / FTV
C'est au lycée Tocqueville, de Grasse, que le coup d'envoi d'une nouvelle journée de mobilisation sociale dans les Alpes-Maritimes a été donné ce mercredi 29 janvier.

Ce matin, environ une soixantaine de personnes, en grande majorité des élèves, accompagnés de quelques professeurs, ont bloqué l'établissement scolaire, afin de perturber une épreuve d'anglais comptant pour la nouvelle formule du bac.
Environ une soixantaine de personnes ont bloqué ce matin le lycée Tocqueville, de Grasse. L'épreuve d'anglais du nouveau bac a été retardée de 30 minutes.
Environ une soixantaine de personnes ont bloqué ce matin le lycée Tocqueville, de Grasse. L'épreuve d'anglais du nouveau bac a été retardée de 30 minutes. © Robin Ricco / FTV
Les quelques poubelles renversées et la chaîne humaine organisée n'ont toutefois pas empêché l'examen de se tenir. La seule conséquence a été un retard de 30 minutes.

Par cette action, les participants ont souhaité faire entendre leur opposition à la nouvelle version du baccalauréat et ses épreuves en contrôle continu, dites E3C, qui comptent pour 30% de la note finale.
Le blocage visait à perturber les E3C, les épreuves en contrôle continu du nouveau bac.
Le blocage visait à perturber les E3C, les épreuves en contrôle continu du nouveau bac. © Robin Ricco
Elles concernent les élèves de première pour les langues vivantes, l’histoire-géographie, mais aussi les mathématiques pour les séries technologiques.

À Grasse, des épreuves doivent encore avoir lieu ce mercredi après-midi, mais les professeurs ont fait savoir qu'il n'y avait pas d'action de prévue.

1.000 personnes contre les retraites à Nice

Un peu plus tard, à 10 heures, c'est contre la principale source de contestation nationale, la réforme des retraites, que se sont réunies 1.000 personnes au jardin Albert 1er, à Nice. 
1.000 personnes se sont retrouvées ce mercredi 29 janvier, au départ de la manifestation contre les retraites, au jardin Albert 1er, à Nice.
1.000 personnes se sont retrouvées ce mercredi 29 janvier, au départ de la manifestation contre les retraites, au jardin Albert 1er, à Nice. © Denis Pardanaud / FTV
Dans la foule, on pouvait apercevoir les bannières des syndicats qui avaient appelé au rassemblement, FO, SU et la CGT. Parmi les manifestants, quelques gilets jaunes étaient également présents, pour les accompagner ensuite vers la Promenade des Anglais, le port et la place Garibaldi.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social retraites bac éducation société