Retranché dans sa cellule à la prison de Luynes, il menace de se faire exploser

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Bellifa
La prison de Luynes.
La prison de Luynes. © IP3 PRESS/MAXPPP

Le détenu est retranché seul dans sa cellule depuis ce jeudi matin à la prison de Luynes, près d'Aix-en-Provence.  Il prétend avoir des explosifs avec lui et menacerait de se faire exploser. Les policiers de la pénitentiaire sont sur place, les hommes du Raid pourraient également intervenir.

Un détenu menace de se faire exploser dans sa cellule de la prison de Luynes, près d'Aix-en-Provence.. Il prétend avoir des explosifs et est retranché depuis ce jeudi matin.L'homme est seul, il ne détient pas d'otages. La direction de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône indique que le Raid pourrait se rendre sur place. La prison a été partiellement fermée.

Le détenu veut être transféré

Le détenu, né en 1991 "a affirmé être en possession d'explosif et être prêt à s'en servir s'il n'était pas transféré dans un autre établissement", a indiqué
à l'AFP Sébastien Brandt, secrétaire local UFA-UNSA Justice, majoritaire.

Un incident est en cours, le site est sécurisé par précaution"


a confirmé à l'AFP l'administration pénitentiaire, précisant "ne pas être en mesure de confirmer si le détenu est effectivement en possession d'explosif". La prison a été partiellement fermée.

Les parloirs sont fermés

Des ERIS (équipes régionales d'intervention et de sécurité) sont sur place pour, notamment, tenter de négocier avec ce détenu. Par mesure de sécurité, les parloirs familles et avocats sont fermés, et les détenus doivent rester dans leur cellule. Le centre pénitentiaire de Luynes compte 954 détenus pour 613 places selon l'administration pénitentiaire (900 et 500 selon l'UNSA-UFAP).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.