Des salariés de Coca-Cola des Pennes-Mirabeau assignés devant le TGI d'Aix-en-Provence

Les salariés de l'entreprise Coca Cola aux Pennes-Mirabeau, en grève depuis 3 semaines protestent contre un plan de suppression d'emplois. Sept d'entre eux étaient assignés ce mardi matin devant le tribunal d'Aix-en-Provence. La direction du groupe dénonce une entrave à la bonne marche de l'usine.

Par Annie Vergnenegre

Ils étaient environ 40 salariés de l'entreprise Coca-Cola des Pennes-Mirabeau et des délégués CGT, rassemblés ce mardi 6 février devant le tribunal de grande instance d'Aix-en-Provence.

21 jours de grève


Ils sont venus soutenir leurs sept collègues, assignés par la direction du groupe après 21 jours de grève. Coca-Cola dénonce un blocage du site et une "entrave à la liberté de production et de circulation des marchandises". Le jugement a été mis en délibéré au 8 mars. Jacques Bertollotti et Alban Poitevin ont rencontré les salariés de Coca-Cola qui défendent leur droit de grève : 


Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus