Après la canicule, l'orage gronde sur les Bouches-du-Rhône

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nathalie Deumier .

Un risque de rafales, des grosses pluies de la grêle et la foudre, c'est ce que prévoit Météo France sur dix départements dont les Bouches du-Rhône. Ce dimanche orageux nous amène enfin de l'eau mais peut-être de façon violente.

"Fin de l'épisode caniculaire" écrit Météo France sur son site. Quel bonheur de lire ces quelques mots !

Oui mais, "passage en vigilance orange pour orages", alertent les prévisionnistes. Et là, nous déchantons 

L'eau, tellement attendue, peut aussi provoquer de gros dégâts. La terre est sèche, elle absorbe mal les averses, le ruissellement est intense. Beaucoup trop intense.

"Le danger de cet orage, c'est la foudre"

Selon Paul Marquet, météorologue indépendant, "la dernière vraie averse dans les Bouches-du-Rhône remonte au 23 juin. Et les dernières grosses pluies au 23 avril."

La grêle devrait accompagner la pluie mais "le vrai danger de cet orage, c'est la foudre", nous dit François Jobard, prévisionniste à Météo France, "nos capteurs ont détecté une densité d'impacts de foudre exceptionnelles."

L'orage va longer la côte, il est absolument déconseillé de sortir en bateau ou de se baigner en mer.

Lorsque "le déluge" s'abattra sur ce territoire tout desséché, il est préférable de rester à l'abri. Une bonne nouvelle dans cette histoire : un orage passe en une heure environ. 

Dix départements en alerte orange

Les Bouches-du-Rhône sont donc concernées. Auxquelles il faut ajouter neuf autres départements : l'Ain, l'Ardèche, la Drôme, le Gard, l'Hérault, l'Isère, la Loire, la Haute-Loire et le Rhône.

La ligne d'orage se déplace mais sera moins virulentes sur la Côte d'Azur. 

Le calme reviendra dans l'après-midi mais des risques d'orages sont annoncés en milieu de semaine prochaine sur toute la région Paca. Et là, il pourrait s'agir d'épisodes méditerranéens, encore plus redoutables. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité