Arles : festival “Drôles de Noëls”, (re)voir le spectacle d'ouverture

"A vélo vers le ciel", un spectacle proposé place de la République, en ouverture du festival / © Theater Tol
"A vélo vers le ciel", un spectacle proposé place de la République, en ouverture du festival / © Theater Tol

Du 21 au 24 décembre, la ville d' Arles célèbre les fêtes de fin d'année au son des arts de la rue : 4 jours de spectacles gratuits, une centaine de représentations au coeur de la ville. (Re)voir le spectacle d'ouverture ! 

Par Pauline Guigou

Depuis 2004, Drôles de Noël est LE rendez-vous des Arlésiens à l'approche des fêtes. Du 21 au 24 décembre, Arles propose un voyage féerique au pays des arts de la rue : théâtre, musique, contes, jonglages, marionnettes, projections monumentales... Au total, une centaine de représentations sera proposée aux passants, avec la complicité de 100 artistes locaux, nationaux et européens.

L'occasion pour le public de déambuler dans les plus beaux lieux patrimoniaux de la ville, classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco. 

Une programmation haute en couleur et en magie

Parmi les rendez-vous à ne pas manquer, la soirée d'ouverture, vendredi 21 décembre, place de la République : Gare au torticolis, avec la compagnie Theater Tol, qui propose un opéra urbain et aérien intitulé A vélo dans le ciel : "Spectacle aérien, voyage des hommes et des femmes vers leurs rêves, « À vélo vers le ciel » est un périple magique à vélo, emmenant danseuses et anges dans une quête du bonheur".
 

"Poétique et féerique, ce spectacle dans les airs nous entraîne, la nuit tombée, dans un monde onirique où le décor de la ville prend toute sa place, et les artistes évoluent entre ciel et terre sur des airs d’opéra. La ville rêvée prend forme."

Jonglage, danse et poésie avec Smashed

 
Les jongleurs de Smashed vous feront tourner la tête / © Claudine Quinn
Les jongleurs de Smashed vous feront tourner la tête / © Claudine Quinn

La troupe anglaise Gandini Juggling enverra tout valser dimanche 23 décembre à 15h30 au coeur du théâter antique d'Arles : "Jongleurs en délire, bougrement inventifs, ces pinces-sans-rire « so british » portent haut et loin l’art de la jonglerie. « Smashed » est une partition confectionnée sur mesure par des jongleurs qui dansent et des danseurs qui jonglent". 

Une programmation pour les plus petits


Les minis festivaliers pourront également se régaler, avec une programmation jeune public étoffée. Parmi les représentations proposées par Drôles de Noëls, l'Armada Productions propose un concert électro-pop, intitulé Je me réveille. Un spectacle pour les tous petits à la maison de la Vie associative les 22 et 23 décembre. 
 
De 0 à 3 ans, il n'est jamais trop tôt pour s'éveiller à la musique électronique / © Laurent Guizard
De 0 à 3 ans, il n'est jamais trop tôt pour s'éveiller à la musique électronique / © Laurent Guizard

L'orgarêve emmènera également les enfants dans un autre monde : c'est à la fois un manège forain, écologique "à propulsion parentale", et un véritable orgue. A essayer place Voltaire, du 22 au 24 décembre, de 14h à 18h. 
 
Le manège Orgarêve, du Théâtre de la Toupine / © Gilles Piel
Le manège Orgarêve, du Théâtre de la Toupine / © Gilles Piel


Un cercle de feu pour la soirée de clôture 

Les Arènes d'Arles s'enflammeront pour la soirée de clôture de Drôles de Noël / © Cercle de Feu
Les Arènes d'Arles s'enflammeront pour la soirée de clôture de Drôles de Noël / © Cercle de Feu

Le 24 décembre à 18h30, les arènes d'Arles s'enflammeront pour la soirée de clôture. La compagnie Cercle de Feu présente sa dernière création Ôkto, un spectacle de jonglerie pyrotechnique : 4 dompteurs de feu utiliseront des charbons explosifs, des gerbes de feu et bien d'autres incandescences pour faire frissonner le public.

Au total ce sont 90 représentations entièrement gratuites. Pour plus d'informations, consultez la programmation complète de Drôles de Nöels ici

France 3 Provence-Alpes sera en direct sur Facebook pour la soirée d'ouverture demain soir à 19h15 !

 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus