• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Bouches-du-Rhône : grève des dockers à la centrale de Gardanne

Manifestation du 24 mars 2019 devant la centrale à charbon de Gardanne / © VALLAURI Nicolas / PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
Manifestation du 24 mars 2019 devant la centrale à charbon de Gardanne / © VALLAURI Nicolas / PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Pas de port à Gardanne, et pourtant... Les dockers CGT y font grève ce lundi 3 juin. Le rassemblement se déroule devant la centrale à charbon. Le mouvement, national, a été déclenché après une réunion infructueuse le 22 mai à Matignon.  

Par Nathalie Deumier

La fédération nationale CGT des ports et docks a été reçue à Matignon le 22 mai. Un échec, visiblement, puisque les dockers sont en grève ce lundi. Les terminaux du port de Fos-Marseille sont fermés, tout comme les ports du Have et Saint-Nazaire. Les grévistes du sud ne sont pas sur les quais. Ils sont à terre, à Gardanne.

Incompatibilité entre environnement et industrie 

Le sort des centrales à charbon a été abordé pendant cette réunion du 22 mai. Partout en France, elles devraient fermer en 2022. Celle de Gardanne, la centrale Uniper, fait partie du projet.

Un millier d'emplois serait concerné et les salariés sont en grève depuis 6 mois, selon nos confrères de La Marseillaise. Ces opérations se déroulent sous couvert de protection de l'environnement, toujours selon la CGT. La centrale de Gardanne s'oriente vers une activité au "charbon propre". 
 

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus